[FANFIC] Halo Amnesia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[FANFIC] Halo Amnesia

Message par Digital N7 le Lun 22 Sep - 0:33


==============================================================

Chapitre 1 : Base Sword


La Noble Team était déjà sur place. Ils s'occupaient de défendre la base contre les covenants. Depuis son fauteil, le colonel Holand ordonnait la réactivation de la batterie anti-aérienne et de la communication par l'équipe Noble.
- Colonel, la corvette attaque lourdement la base. Noble ne s'en sortira jamais seul.
- Du calme sergent.
En effet, en quelques minutes seulement, la Noble Team avait sécurisé la base, réactivé les engins et mis en fuite la corvette. Après un briefing du Dr.Halsey, ils quittèrent la base.
- Il y a encore de nombreuses troupes covenantes aux alentours de Sword colonel.
Holand réfléchit quelques instants.
- On a une équipe dans les environs ?
- Je crois qu'Amnésia est la plus proche colonel.
- Alors appellez-les sergent.
- Oui colonel.

À 50 kilomètres de la, Treason, leader Amnésia, reçu le message d'Holand demandant de terminer de sécuriser la base Sword. Après avoir confirmé, le spartan se rendit au poste de commande du Destiny, contrôlé par Digital et Nyos.
- Cap sur Sword !
- Ça marche, répondit Digital en poussant la manette d'accélération.
Treason redescendit ensuite pour aller chercher les autres. Them et Couscous étaient à l'armurerie, en plein entraînement.
- Venez messieurs, dit Treason, on a une base à sécuriser.
- J'arrive, répondit Couscous.
- Juste une minute, répondit Them.
Puis Treason alla chercher Hunter, Speed et Alundra, qui jouaient aux cartes dans la salle principale. Tous se préparerent pour la bataille à suivre.

Le Destiny arriva sur Sword quatre minutes après. Un plan se mit en marche. Hunter proposa de balancer quelques coups de canon AM, mais Speed désapprouva à cause des risques de pertes alliés au sol. Alundra voulait que toute l'équipe aille au sol pour botter des culs de covenants, mais sans protection, le Destiny signait sa retraite. Les idées furent lâchées jusqu'à ce que la meilleure soit trouvée : quatre restaient à bord pour protéger le vaisseau et fournir un appui aérien et les quatre autres se chargeaient d'éliminer les forces au sol. On tira à la courte paille pour connaître les rôles : Treason, Nyos, Them et Speed formaient l'équipe terrestre. Couscous, Alundra, Hunter et Digital étaient donc coincés sur le vaisseau.
- Ok ! Équipe au sol, au falcon !
- On y va Treason, répondirent les trois autres.
Le falcon décolla avec Treason en pilote, Nyos en passager et Them et Speed aux tourelles.
- Toujours les mêmes qui s'amusent, rala Digital.
- Voit le bon côté des choses, dit Couscous, nous au moins on peut jouer aux cartes.

Au sol, les quatre amis venaient d'atterir. Le comité d'accueil ne se fit pas attendre longtemps.
- Troupes ennemis à 10 heures !
- À l'attaque Amnesia !
Les balles partirent dans tous les sens, les cadavres covenants tombèrent à la renverse. Des renforts arrivèrent par la gauche. Treason et Them les éliminerent au dmr et magnum.
- Attention, cria Speed, chasseurs sur la droite !!!!
Les partants esquiverent de justesse les énormes tirs. Nyos épaula son lance-roquette et régla leur compte aux deux monstres.
- C'est fait, se félicita-t-il.
- Bravo à tous, dit Treason. Et maintenant entrons à l'intérieur.

Sur le Destiny, l'ambiance était froide.
- On s'enquiquine, souffla Alundra.
- Mais non, répondit Hunter, je suis très occupé à compter les cadavres au sol.
- Alerte !!!! hurla Digital.
- Oui Digi, répondit Couscous, on sait très bien qu'il n'y a plus d'antenne sur la télé.
- Mais non !! Alerte droit devant !!
En effet, une corvette covenante approchait de la base Sword.
- Il ne renoncent jamais ? Je croyais que Noble en avait détruit une ?
- Bizarre, réfléchit Digital, on dirait qu'elle se fiche totalement de nous.
- Elle nous a peut être pas vue... dit Hunter.
- Ou alors, ce n'est pas nous qu'elle vise.
Les quatre amnésiques se regarderent vingt bonnes secondes avant de s'écrier :
- Vite !!!! Il faut prévenir Treason !!!!

Dans la base, Treason, Them, Nyos et Speed finissait le ménage. La résistance ennemie était minable.
- Zone OK colonel Holand, envoya Treason.
- Bien spartans. On envoi des troupes de soutien. Votre mission est terminée !
- Bien reçu colo...
Treason fut coupé dans sa phrase par une gigantesque explosion.
- Qu'est ce que c'était, demanda Nyos.
- Aucune idée, répondit Speed.
Them reçu un message.
- Them, j'écoute !
- C'est Hunter ! Une corvette covenante est en train de vous attaquer !
- Bon sang ! Exploser la !!!
- Impossible ! Des phantoms nous empêchent d'approcher !
- Faites vite !
Them expliqua ensuite la situation aux autres. Treason ordonna d'aller sur le toit pour voir à quelle distance était la corvette. Une fois rendus, les spartans eurent un choc : elle se trouvait pile au dessus d'eux. De plus, de nouveaux phantoms arrivèrent pour larguer des troupes et des banshees se dirigeaient vers le toit.
- On s'organise, dit Treason. Them et Nyos, retenez les troupes ! Speed, tu restes avec moi pour éloigner les banshees !
- On y va, répondirent Them et Nyos en courant vers les ennemis du bas.
- Speed, prends les lance-roquettes dans le casier !
- Ça va faire mal, ricana Speed.

Sur le Destiny, on finissait d'éliminer les phantoms.
- Ils sont au tapis, dit Digital.
- On va aider l'équipe au sol, cria Couscous depuis le hangar. Suis nous de près Digital !
Un falcon décolla vers la base. Alundra était aux commandes. Sur place, il largua Couscous pour qu'il aille assister Nyos et Them. Il alla ensuite vers le toit pour détruire quelques banshees. Treason les remercia pour le coup de main. De son côté, Digital venait d'exploser la corvette grâce au canon AM du Destiny.
- Excellent timing, lui dit Alundra par radio.
- Merci, ria Digital.
Il restait un phantom à exploser. Speed vida ses roquettes sur lui et ce dernier alla s'écraser au sol. Au même instant, Them, Nyos et Couscous remonterent victorieux. Sword était sauvée !
- C'est du super boulot, félicita Treason. Bravo à tous !!!!

Peu après, le Destiny quitta le secteur. La présence des covenants sur Reach ne signifiait que le début des problèmes. Le vrai combat était sur le point de commencer.

====================

Chapitre 2 : Infiltration


La Noble Team avait envoyé 2 de leurs membres en mission de recherche d'information afin d'en savoir plus sur les forces ennemis et trouver une mystérieuse "zone d'ombre".
En parallèle, Treason avait chargé Digital, Couscous et Hunter de dénicher des infos sur l'activité covenante sur Reach. Les deux équipes se trouvaient à moins de deux kilomètres chacunes.
- Équipe de reconnaissance en position, informa Couscous.
- Bien ! répondit Treason. Trouver tout ce qui peut nous informer sur la présence des covenants ici.
- Reçu !
Digital avançait vers le bas, Couscous en tête et Hunter sur ses talons. Les spartans aperçurent des ennemis droit devant. Les grognards dormaient, les rapaces se tenaient près en cas d'attaque et les élites patrouillaient de tous les côtés.
- Ennemis en vue Treason, chuchota Digital a la radio.
- Pas de quartier ! répondit le leader Amnésia.
Cela dit, Couscous épaula son sniper et abattit les élites. Digital s'occupait des grognards au couteau et Hunter envoya quelques tirs en direction des rapaces. Ce fut réglé en quelques minutes.
- C'est bon, on y va ! ordonna Couscous.
Les bâtiments ne contenaient que quelques cadavres de civils.
- Rien par là, dit Hunter.
- Et encore moins ici, soupira Digital.
- Tan pis, dit Couscous, on continue !
Les trois amnésiques escaladèrent une falaise, puis se laissèrent tomber de l'autre côté. Ils continuèrent leur chemin vers les routes du canyon et arrivèrent à un nouvel avant-poste, mais vide cette fois. Sans attente, ils poursuivirent leurs investigations plus loin.
- C'est très calme dans cette zone, s'étonna Digital.
- On va pas s'en plaindre, lui répondit Hunter.
Les spartans parvinrent dans une grande plaine. Un grand frisson se fit sentir : des montagnes de squelette gisaient partout autour d'eux ! Ils contemplèrent la scène avec soupçons. Soudain, un énorme grognement déchira l'air.
- Je le sens mal ! lança Couscous.
- Attention !!!!!
Une grande griffe jaillit des ténèbres. Les trois équipiers eurent juste le temps d'esquiver. Un grand carnivore blanc venait d'apparaître !
- On l'explose !!!! hurla Hunter.
Chacun se mit à tirer. La grosse créature concentra ses attaques sur Couscous, lequel les esquivaient tout en tirant de son sniper. Digital lui sauta dessus et lui planta cinq fois son couteau dans le crâne, dont deux fois dans les yeux. Hunter, quand à lui, vidait son chargeur de dmr sur la bête. Il ne fallu pas longtemps pour qu'elle ne tombe au sol.
- Sacré machin ! affirma Digital en retirant son couteau de l'oreille de la bestiole.
- Destiny ! Vous avez des infos sur ce truc là ? questionna Couscous.
- Affirmatif ! répondit Them. Cette créature est appellée Guéta. Elle vit dans cette région en petit nombre et se nourri de tout ce qu'elle trouve.
- Celui ci à fait son dernier repas, termina Digital.
Les spartans sortirent du canyon pour se diriger vers l'Est. Ils poursuivirent leur mission encore quelques minutes avant d'arriver en vue d'une chose incroyable.
- Regardez moi ça, dit Hunter.
Une immense armée covenante était en pleine préparation à quelques kilomètres, dissimulée dans la fameuse "zone d'ombre".
- C'est une invasion, affirma Couscous.
- Il sont bien équipés, continua Digital.
- Treason ?
- J'écoute Couscous !
- On a une armée d'invasion covenante droit devant nous. Ils semblent se préparer au combat. J'envoie un visuel.
- Je l'ai reçu, constata Treason, c'est vraiment massif !
- On fait quoi ? demanda Digital.
- Revenez à bord. J'envoie Alundra vous récupérer.
- Compris !

Depuis le Destiny, Treason informa le colonel Holand. Ce dernier lui dit que la Noble Team avait fait un rapport similaire il y a quelques minutes et que toutes les troupes UNSC se préparaient pour le lendemain, lendemain qui allait être mouvementé.
Une fois Amnésia au complet, Treason fit un briefing :
- Messieurs ! Comme vous l'avez constaté, les covenants sont en train de mettre au point une invasion à grande échelle de Reach. Actuellement, toutes les troupes disponibles se prépare à la bataille à venir. Dites vous bien une chose mes amis : Reach est à nous !!! Ils devront nous marcher dessus pour l'avoir !!!
- Ouaiiiis !!!! firent en choeur les membres Amnésia.
- Quel est le plan ? demanda Nyos.
Them expliqua :
- Plusieurs pilones de grandes tailles, que nous appellons Spires, ont été repérées dans le secteur 16. Nous lancerons une attaque sur celle-ci tandis que la Noble Team se chargera de celle-là. Une fois leur bouclier désactivés, la frégate Crafton se chargera de les détruires ! C'est bon pour tout le monde ?
- Oui !!!
- Bien, reprit Treason, entrainez-vous et soyez tous prêts. La journée sera longue...

====================

Chapitre 3 : Que la guerre commence !


Apparament la découverte faite par les équipes Noble et Amnésia hier n'a rien d'une anomalie. Des détachements covenants se sont déployés à notre insu et nos positions des territoires villeries sont attaqués, défenses orbitales incluses.
Comme l'impose la procédure, nous ripostons sur tous les fronts.
Noble à identifié des écrans de camouflage qui masqueraient le déploiement d'armées covenants, et Amnésia à repérée une potentielle zone d'aterrisage destinée à d'autres troupes d'invasion, leur origine reste indéterminée !

Les deux armées colossales de l'UNSC et des covenants se dirigeaient à toute allure l'une vers l'autre. Des falcons, pélicans, mongooses et warthogs d'un côté; phantoms, revenants, ghosts et banshees de l'autre.
Dans l'un des falcons, le leader Noble dit :
- Cette zone d'atterissage est désignée "cible prioritaire" par l'UNSC ! La détonation est claire et sonore !
- Reçu ! dit Noble 2, verrouillage sur le pilone en activation ! Détonation dans 3... 2... 1 !!!
Le pilone de la zone d'ombre des covenants explosa, et la bataille commença ! Des falcons et banshees s'écraserent, des warthogs et ghosts partaient dans tous les sens, des centaines de tirs masquaient le ciel ! Le warthog des Noble alla s'écraser après avoir sauté un pont. Après s'être relevés, Noble 2 et Noble 6 se dirigèrent vers la 1ère tourelle anti-aérienne.
Plus loin, au milieu du champ de bataille, le falcon des amnésiques en était à son 34e véhicule détruit, piloté par Alundra et avec Speed et Hunter en tourelliers. À bord, en passagers, Couscous, Them et Nyos chargeaient leur fusils tandis que Treason donnait les instructions à Digital, resté sur le Destiny.
- Digi, Noble se charge de la 1ère tourelle anti-aérienne. On se dirige vers la 2ème. Une fois qu'on les auras détruites, tu pourras rapprocher le vaisseau vers la Spire !
- Bien compris ! clama Digital au milieu des frégates UNSC.
Ils arrivèrent à la tourelle. Alundra déposa Couscous, Them, Nyos et Treason à cinquante mètres. Them ordonna :
- Alundra ! Speed ! Hunter ! Descender un maximum d'ennemis depuis le ciel pendant qu'on se charge de la tourelle ! Mais attention à ne pas trop vous en approcher !
- Ok ! fit Alundra en redécollant.
- Allez Speed ! cria Hunter, on fait un jeu : celui qui en descend le plus !
- Tu vas chialer ! rigola Speed.
Au sol, un beau carnage s'opérait. Les spartans firent pleuvoir leurs coups de feu sur les troupes ennemis, lesquels ripostaient farouchement. Couscous sauta sur un Ultra et l'égorgea avant de tuer deux généraux élites, Them envoya voler cinq grognards dans l'explosion d'une grenade, Nyos utilisa son Spartan Laser pour détruire 2 revenants et une apparition, Treason écrasa les derniers élites grâce à un ghost volé. Puis, Alundra et ses tourelliers dévasterent la tourelle.
- Tourelle détruite colonel ! anonça Treason.
- Tourelle détruite ! annonça Noble 2.
- Bien joué spartans, répondit Holand. Frégates ! Feux à volonté !!!!
Les trois frégates et le Destiny rasèrent les troupes au sol.
- Pan ! Dans les dents ! clama Nyos en brandissant son Laser.
- Digital ! Munitions ! dit Treason.
- Je vous ravitaille tout de suite ! dit Digital en ramenant le Destiny juste au dessus de ses amis.
Il largua des caisses de munitions et deux warthogs. Les amnésiques se servirent et monterent dans les véhicules. Alundra ramena Speed et Hunter au sol.
- Alundra, cria Them, on va continuer vers les spires avec Noble. Reste à porté et tiens toi prêt à nous récupérer quand le bouclier sera désactivé.
- Ça marche ! répondit Alundra. Bonne chance !
- En route Amnésia ! proclama Speed.
Ils roulèrent donc jusqu'à la seconde spire en tuant et écrasant quelques covenants sur le chemin. En traversant le bouclier, les moteurs des warthogs exploserent.
- Tout le monde va bien ? demanda Hunter.
- J'ai mes dix doigts, donc je vais dire oui, plaisanta Couscous.
- Continuons, la spire est juste là ! ordonna Treason.
Un groupe ennemi arriva. Les 6 amis s'en débarrassèrent en quelques secondes. Ils étaient maintenant au pied de l'immense spire. Après avoir bousillé les élites gardiens, ils prirent l'ascenseur pour arriver en haut. Sitôt qu'il en fut sortis, trois héros grognards les accueillirent, suivis par des rapaces et un général élite. Tout ce beau monde perdis la vie, même si la tâche ne fut pas simple dans un si petit espace confiné.
- Je m'occupe du bouclier, dit Hunter.
Le spartan utilisa ses talents d'ingénieur pour le désactiver. Treason ordonna :
- Digital ! Réduis cette tour en miettes ! Alundra, viens nous récupérer !
- J'arrive, dit Alundra.
- Je charge le canon AM, dit Digital pendant que le Destiny se rapprochait.
Les 6 équipiers attendaient au balcon de la spire. Alundra se fit apercevoir à 300 mètres. Soudain, surgit de derrière la montagne, un phantom prit le falcon pour cible !
- Alundra !!! hurla Treason, attention !!!!
- Hein ???? fit Alundra très étonné.
Quatre tirs du phantoms arrivèrent sur lui. Le falcon perdit sa partie arrière et une hélice. Le cockpit était en feu. Le vaisseau partit en vrille. Enfin, deux derniers tirs l'acheverent.
- Alundra !!!!! crierent les 6 spartans.
La carcasse enflammé du falcon termina dans la mer. Le phantom se rapprochait de la spire dangereusement et le Destiny était près à tirer.
- Qu'est ce qu'on fait maintenant ? demanda Nyos.
Le Destiny tira.
- On saute !!! s'écria Treason.
La spire vola en éclats. Au sol, les membres Amnésia avaient amortis leur chute en glissant sur des pierres.
- C'est fini... souffla Them.
Treason expliqua à Digital ce qui venait de se passer. Le spartan pris un autre falcon pour venir récupérer l'équipe. Le Destiny s'éloigna peu après pour permettre a la frégate Crafton de détruire la seconde spire, désactivé par Noble. Mais une fois cela fait, le Crafton se fit pulvériser.
- Nom d'un chien !!! explosa Hunter.
- Ce n'est pas possible !!! tonna Speed.

Juste au dessus d'eux se tenait le super destroyer Long Night Of Solace !

====================

Chapitre 4 : Anchor 9


Des renforts ont été demandés sur Reach pour contrer la menace du super destroyer covenant. Dans une grotte, à l'abri des regards, l'équipe Noble tentait de trouver une solution au problème plus rapidement. Cette idée fut trouvée par Noble 2 : il s'agissait de détruire le Long Night Of Solace en orbite au dessus de la planète. Pour cela, Noble eu l'accord du colonel Holand pour se rendre au site de lancement du programme Sabre et y réquisitionner des vaisseaux afin de lancer l'offensive contre le destroyer.
Sur place, la Noble Team élimina rapidement les quelques covenants qui prenaient d'assaut le centre spatial. Noble 1 chargea Noble 5 et 6 de se rendre en orbite. Le Sabre décolla et partit en direction d'Anchor 9, où la frégate Sahvannah se préparait pour l'assaut.
À l'intérieur de la station, l'équipe Amnésia aidait la Sahvannah à charger tout le matériel.
- C'est bientôt terminé messieurs, encouragea Treason.
- Plus que le moteur PLR à fixer au pélican, dit Digital.
Au même moment, un appel fut lancé :
- Contrôle Sahvannah pour les équipes Sabre ! Des ennemis se dirigent vers nous !
- Anchor 9 à tous les vaisseaux de l'UNSC ! La station n'a plus de défenses ! Demandons renforts le temps de les réparer !
Them ordonna à Hunter de s'occuper de réparer les défenses d'Anchor 9. Speed et Nyos se chargeraient de le protéger, au cas où. Noble s'occupait de repousser les forces ennemis approchantes. Les tirs partirent très vite à l'extérieur.
- Couscous et Digital, avec moi ! ordonna Treason. On va les aider !
Les trois spartans embarquerent dans les Sabres présents à l'arrière de la station et portèrent assistance à Noble 5 et 6.
Pendant ce temps, Hunter remettait les défenses en état de marche.
- 56 % colonel, annonça t-il.
- Les batteries défensives sont à 56 %. Tenez bon équipe Sabre !
Les banshees spatiaux opposant une faible résistance, Noble et Amnésia les anéantirent en seulement quelques tirs bien placés. Mais cela ne faisait que commencer !
- Anchor 9 pour vaisseaux de l'UNSC ! Signatures de propulsions détectés ! Des chasseurs ! Allez équipe Sabre !
Six seraphs arrivèrent du sous-espace. Noble 6 pris pour cible les deux à gauche, Treason prit les deux du milieu, Digital et Couscous en prirent un chacun à droite. Le combat, bien plus difficile, fut tout de même remporté facilement. Hunter avait réparé à 79 % les défenses d'Anchor 9. Un nouvel appel fut transmis :
- Anchor 9 à tous les appareils proches ! Attaque ennemie massive en approche ! La patrouille de combat et les équipes Sabres doivent ouvrir le feu pour défendre la station !
À l'intérieur, Hunter fini enfin de réparer les défenses.
- Défenses opérationnelles colonel ! informa Hunter.
- Anchor 9 à tous les vaisseaux de l'UNSC ! Les défenses de la station sont de nouveau actives ! Dégager la voie, on allume !
- Bien joué Hunter ! clama Nyos en lui donnant une tape sur l'épaule.
Le combat spatial était plus intense que jamais. Aidé de quelques Sabres supplémentaires, Noble et Amnésia finissaient de détruire les banshees et seraphs covenants qui restaient.
- À gauche, Couscous, à gauche !!! cria Digital.
- Attention à votre droite !!! cria à son tour Treason.
Ils coopèrerent tous les trois pour éliminer les derniers banshees. Mais le plus difficile arrivait.
- Anchor 9 à toutes les équipes Sabres ! Phantoms en approche sur vecteurs 7, A, 4, 9 !
Quatre des engins mentionnés plus tôt venaient effectivement d'apparaître. Ils se dirigeaient à toute vitesse vers la station.
- Multiples Phantoms en approche de nos batteries défensives ! Marquage immédiat de cannonieres très précises !
- Détruisez moi ça ! lança Treason.
Amnésia et Noble concentraient tous leur tirs sur les appareils covenants. Plusieurs les atteignirent, sans trop de dégâts. Il ne fallu pas moins de trois rafales de missiles Médusa pour en exploser un. Après moult galipettes, les phantoms implosèrent.
- Du bon boulot les gars ! félicita Treason.
- Anchor 9 pour vaisseaux de l'UNSC ! Toutes cibles neutralisées ! Bravo 029 ! Permission d'entrer ! Marqueur activé !
Holand demanda à Speed d'ouvrir le hangar pour permettre à Noble 5 et 6 d'arrimer. 5 se dirigea vers le pélican contenant la bombe. Sur Reach, on vit la base Sword exploser. Les amnésiques avaient tous une pensée pour tous ceux qui s'y trouvaient, et ils jurèrent qu'ils seraient vengés. La Sahvannah se décrocha et partit avec Noble pour régler son compte une fois pour toute au super destroyer. Amnésia se trouvait maintenant seule sur Anchor 9, le colonel Holand ayant chargé l'équipe de la protéger. Treason, Digital et Couscous revinrent à la station dès que la Sahvannah fut partis. Ils leur restaient une chose à faire.
- Nyos, dit Them, retourne sur Reach et ramène le Destiny...

Quelques minutes après, a bord de leur vaisseau-base arrimé à Anchor 9, l'équipe Amnésia était descendu dans la "salle des héros". Une plaque de métal comportant le nom "Alundra" avait été accrochée au mur. Les sept amis rendirent hommage à leur défunt camarade.
- Il disait qu'il ne nous abandonnerait jamais, dit Couscous.
- Ce p'tit gars va nous manquer, continua Hunter.
- Que cette plaque gravée honore sa mémoire ! termina Digital.

Loin d'ici, par le sacrifice de Noble 5, le Long Night Of Solace venait d'être détruit. Un grand soulagement se fit sentir dans les poitrines UNSC, soulagement qui ne dura guère.
- Rupture spatio-temporel détectée !
- Rupture spatio-temporel détectée !
- Rupture spatio-temporel détectée !
Le message arriva au Destiny :
- Rupture spatio-temporel détectée !
- Quoi ? fit Treason.
Venu du sous-espace, une centaine de super destroyer covenants venaient de noircir le ciel de Reach. Et il en arrivait encore et encore jusqu'à ce que toute la flotte covenante ne soit présente.
- Bon sang de la Sainte Vierge !!!! tempêta Treason. Vite !!! Que quelqu'un nous sorte de là !!!
Them prit les commandes du vaisseau, se désarima de la station et fonça vers la surface de la planète. À bord régnait une tension étrange et confuse.

Une chose était sûr : la guerre était loin d'être terminée.

====================

Chapitre 5 : Évacuation de la Nouvelle-Alexandrie


Depuis l'arrivée de la flotte covenante entière, la situation sur Reach était de plus en plus négative. De nombreux points clés étaient envahis et un grand nombre de villes capitales étaient à feux et à sang.
Parmi elles, la Nouvelle-Alexandrie comptait encore des milliers de civils à évacuer et les marines seuls n'arrivaient pas à retenir suffisamment longtemps les envahisseurs pour permettre une extraction efficace. Sur l'un des toits, on ordonnait le départ des transporteurs.
- Qu'est ce que vous foutez ? hurla le sergent. Ce transporteur n'est qu'à moitié plein ! Ramenez le ici tout de suite !
- Sergent, les covenants sont juste au dessous de nous. On ne pouvait plus attendre.
- Écoutez moi bien soldat ! Il y a derrière moi au moins une soixantaine de personnes qui attendent leur évacuation ! Je fais quoi moi maintenant ?
Le soldat ne sus quoi répondre. Tout à coup, la porte du fond éclata ! Des grognards, rapaces et brutes arrivèrent. Leur tirs tuèrent au moins vingt personnes.
- Putain non !!!! Feu marines !!!!
Les soldats UNSC se défendirent comme il le pouvaient. Mais la force ennemie était trop importante pour eux. Ainsi, tous les civils se firent abattre, de même que onze hommes sur treize. Le sergent s'adressa au marine survivant blessé au genou :
- Cette blessure vous tuera pas soldat !
- Mais eux oui !!!! cria le marine en pointant du doigt les deux phantoms qui approchaient.
- Ce sera mon dernier cigare, dit le sergent en épaulant son fusil de sniper.
À sa grande surprise, des tirs venus de gauche dégommèrent les transporteurs covenants. En levant les yeux, il aperçut deux falcons. Quatre spartans en jetpack en sortirent. Le leader se posa devant le sergent.
- Spartan Treason, équipe Amnésia.
- Des spartans ? s'étonna le sergent. Ça c'est du renfort !
Nyos, Hunter et Speed attérisserent aux côtés de Treason. Dans les falcons, Them, Couscous et Digital surveillaient les éventuelles approches ennemi.
Retirant son cigare, le sergent demanda :
- Vous venez aider à évacuer les civils ?
- Affirmatif ! Nos ordres sont de protéger tous les transporteurs civils encore entiers.
- Treason ! cria Them. Un transporteur se fait canarder sur l'immeuble d'en face !
- Ok ! Digital et Couscous, occupez vous de ça !
- On y va ! répondit Couscous.
Les amnésiques restants remonterent dans le falcon de Them pour aller escorter des civils sur un immeuble situé à l'opposé de celui du transporteur en danger. Sur place, Them fit rugir la gatling de son falcon sur des brutes. Treason et Nyos sauterent pour protéger les civils pendant que Speed et Hunter vidaient les munitions de leur tourelles.
- Allez allez, clama Treason, on embarque !
Les civils, tous plus paniqués les uns que les autres, monterent à bord du transporteur. Les spartans finissaient le travail pour permettre au pilote de décoller. Une centaine de civils furent exfiltrés.
- Ici c'est bon, fit remarquer Speed.
- Je vois des marines en difficulté à 12 heures ! dit Hunter.
- Them, conduis nous là bas ! ordonna Treason en remontant dans le falcon.

De leur côté, Digital et Couscous venaient de sauver le transporteur. Mais des renforts arrivèrent par le côté et se mirent à attaquer des asco qui défendaient une aire d'atterissage.
- Allons les aider ! décida Couscous.
Les spartans allèrent dans leur direction. Digital pilotant le falcon, il tira vers les ennemis et sauva les helljumpers d'un grognard lourd. Couscous sauta au sol et tua tous les brutes et grognards restants. Le leader d'escouade les remercia :
- Merci du coup de main spartan, on a bien cru y passer... Attention !!!
Trois tirs de canon à combustible désintégrèrent le falcon. Digital s'éjecta de justesse du véhicule et atteri au sol, intact.
- Ça va ? demanda Couscous.
- Parfaitement ! répondit Digital.
- Le tir vient de là-bas.
Digital tua le grognard responsable de la perte du falcon, qui se trouvait sur le balcon d'en face. Lui et Couscous prévinrent l'autre morceau de l'équipe que leur véhicule était K.O. Treason en profita pour affirmer que tous les civils étaient sain et sauf de leur côté, puis il leur indiqua leur position afin qu'ils puissent les rejoindres. Couscous s'adressa aux asco :
- On se retire ! Soyez prudents !
- Encore merci de l'aide spartans !
Soudain, un chef brute sauta du toit et arriva au milieu des asco. Un coup de marteau à droite envoya deux soldats au cimetière et un second à gauche terrassa le reste de l'escouade.
- Nom d'un... fit Digital surpris.
Mais le brute sauta en l'air et frappa le sol de son énorme arme. Digital fut éjecté de la terrasse et Couscous termina son vol contre un mur. Son bouclier clignotait. Le chef revient à la charge et tenta un coup que Couscous évita en s'accroupissant. Il allait riposter quand, d'un geste vif, la brute lui mit un coup de crosse. Sonné, le spartan ne put éviter cette fois le deuxième coup du chef brute, qui l'empala sur le tranchant de son arme avant de l'écraser lourdement au sol.
Trente mètres plus bas, Digital pendouillait au dessus du vide accroché à une corniche. Il se hissa sur le bord et s'empressa de remonter aider son ami. En haut, il vit le covenant, marteau à la main, tenir Couscous par la gorge. Quand il l'aperçut, le chef brute lacha sa victime et repris son marteau à deux mains. Digital, conscient de se qui venait de se passer, était bien décidé à lui régler son compte. Le brute sauta à nouveau en l'air, mais Digital esquiva par une roulade et vida son chargeur sur l'ennemi, désactivant son bouclier. Enragé, le brute couru vers lui a nouveau en poussant un énorme grognement et frappa dans sa direction. Malheureusement pour lui, Digital, en plus d'avoir à nouveau esquivé, lui vola son marteau après lui avoir tiré dans le bras et lui asséna un violent coup sur le crâne. Le brute tituba quelques instants avant de s'écrouler. Sur le corps de son ami, Digital récupéra ses plaques. Un amnésique supplémentaire venait de quitter l'équipe.

Le spartan rejoignit le reste de l'équipe au point de rendez-vous. En le voyant arriver seul, Treason demanda :
- Et Couscous ?
Digital tenait les plaques en main. Il baissa la tête.
- Oh... merde... dit doucement Them.
- C'est pas vrai... s'affaissa Hunter.
L'équipe entière leva la tête en entendant un bruit. La corvette au dessus de la ville venait de se prendre les missiles tirés par Noble 6.
- On aura pas tout perdu... pensa Speed.
- Et qu'est ce qu'on fait maintenant ? demanda Nyos.
- On reste ici jusqu'à nouvel ordre, dit Treason. Le colonel Holand veut un briefing, et l'évacuation n'est pas terminée !
- On est pas couchés ! termina Them.

Amnésia établit un avant-poste temporaire dans l'un des immeubles. La nuit allait être longue...

====================

Chapitre 6 : Vol de nuit


Plus aucuns combats...
Plus aucunes explosions...

Nouvelle-Alexandrie était devenue silencieuse excepté le bruit de la pluie et des patrouilleurs covenants dans le ciel. Noble et Amnésia étaient toujours sur place. Les deux équipes avaient reçu chacune un objectif : Noble devait détruire des brouilleurs et Amnésia devait réactiver les communications du secteur en plus d'une ligne sécurisée pour ne pas être localisée par les covenants.
Un falcon contenant les derniers membres amnésiques faisait route vers leur objectif. Le silence régnait aussi à bord, mais pour d'autres raisons. Speed pilotait l'appareil, Hunter et Nyos étaient aux tourelles et Them, Treason et Digital étaient en passager.
- Toujours aucuns contact ? demanda Hunter.
- Non, aucuns, répondit Them.
- Préparez vous ! dit Speed. On a des banshees en approche !
Hunter et Nyos firent feu de leurs tourelles lance-grenades et bombarderent les vaisseaux covenants. Ils finirent en miettes.
- Bon, on continue ! clama Treason.
Peu après, Speed déposa l'équipe au premier objectif : la communication. Treason lui ordonna de rester à proximité et de se tenir prêt si des ennemis approchaient. Dans le bâtiment radio, les amnésiques durent se frotter aux escouades covenantes de patrouille. Treason, Them et Hunter concentrerent leur tirs sur les brutes héros de droite alors que Digital et Nyos tiraient sur un grand nombre de brutes, grognards et rapaces sur la gauche. Un sniper détruisit les boucliers de Nyos et un brute lui tira une pointe de spiker dans l'épaule.
- Bandes d'enfoirés ! dit le spartan touché. Voilà pour vous !!!
Il dégoupilla une grenade et la lança juste sous le brute qui l'avait blessé. Il s'envola en emportant le sniper rapace avec lui. Digital soigna son camarade après s'être assuré que la blessure n'était que modeste. Les cinq amis prirent ensuite l'ascenseur jusqu'au centre de communications. Le centre en question était parsemé de cadavres de marines.
- Pas rassurant, dit Them en inspectant un cadavre.
- Soyez sur vos gardes ! chuchota Treason en épaulant son dmr.
Les spartans progressaient lentement vers l'ordinateur central. Une fois arrivés, Hunter, en bon ingénieur, se proposa de réactiver les communications. Them et Treason faisait le tour de la zone en attendant. Tous ces cadavres et pas le moindre ennemi, tout cela était louche. C'est alors qu'un boucan infernal se fit entendre juste en dessous d'eux !
- Ça vient de l'ordinateur ! cria Treason.
Les deux spartans coururent de toutes leurs forces jusqu'à l'étage inférieur. Là bas, un spectacle d'horreur s'offrait à eux : Hunter baignait dans une mare de sang et son armure était brûlée, Digital était contre le mur avec le bouclier H.S et Nyos se relevait du sol, bouclier H.S également.
- Mais c'est pas vrai ! hurla Them.
- Mais qu'est ce qui s'est passé ? paniqua Treason.
Il n'eurent pas le temps de redire un mot car deux tirs verts foncèrent vers eux. Ils roulèrent sur le côté et épaulèrent leurs armes : deux chasseurs se tenaient sur la plateforme en face. Nul doute que leurs tirs étaient responsables de la mort d'Hunter et de la destruction de l'ordinateur. Digital et Nyos rejoignirent le leader et co-leader. Par équipe de deux, ils allèrent à l'assaut des Lekgolos. Le combat fut intensif, aussi bien par la résistance des adversaires que par la difficulté à les toucher. Après quatre chargeurs, les mastodontes rendirent l'âme. Comme Couscous, les plaques de leur compagnon furent récupérés. L'ordinateur étant hors service, l'équipe retourna à l'ascenseur avec une ambiance plus maussade que jamais. Dehors, ils rappelerent Speed pour être évacués. Mais au bout de cinq minutes, toujours rien.
- Pourquoi c'est si long ? demanda Nyos. Il devait resté à proximité !
C'est alors que Speed apparu derrière le bâtiment. Il passa à toute vitesse devant ses amis, poursuivi par trois banshees. Son falcon était très endommagé et de petites flammes se formaient sur les aérateurs.
- Bon sang ! fit Digital.
- Saute Speed ! cria Them.
- Impossible ! répondit Speed. Le cockpit est bloqué !
Tout en évitant au mieux les tirs des assaillants, il leur dit :
- J'ai repéré un autre falcon sur le toit ! Allez y et je me poserais ! Vous m'aiderez à sortir !
- On y va ! confirma Treason. Tiens bon !
Les quatre membres se précipiterent à l'ascenseur une nouvelle fois. Nyos n'imaginait même pas un autre membre disparaître, Treason était en panique totale, Digital était d'un stress intensif et Them serrait très fort son arme contre lui.
Sur le toit, tous se tenaient prêts à accueillir les attaquants de leur ami. À leur grande surprise, ce ne fut pas Speed qui arriva mais deux phantoms. Les spartans se protegerent derrière une barricade et les vaisseaux commencèrent à tirer. De lourds impacts plasma frapperent la protection d'Amnésia, qui craquait de plus en plus. Digital tenta un tir mais l'artilleur d'un des engins lui tira dessus et désactiva son bouclier. Le spartan se remit donc à couvert.
Soudain, le falcon enflammé de Speed réapparu sans les banshees. Le pilote cria :
- Je vous interdis de leur faire du mal !
À pleine vitesse, il crasha les restes de son véhicule contre l'un des phantom, lequel perdit le contrôle et alla percuter de plein fouet le second. Les deux tombèrent en chute libre vers le sol. Les membres Amnésia les regarderent s'enfoncer de plus en plus bas dans la brume en pensant à l'amnésique qui venait de donner sa vie pour sauver les leurs.
À bord du nouveau falcon, les quatre derniers spartans de l'équipe observaient les destroyers covenants en train de vitrifier de grandes parties de la ville. Leur mission étant terminée, ils prirent le chemin du retour. À un moment, Digital, qui pilotait, lança :
- Regardez ! Il y a une fumigène bleue à 200 mètres au Sud !
Them utilisa sa jumelle.
- C'est Noble ! clama t-il.
- Prends les Digital ! ordonna Treason.
Sur place, ils virent Noble 2 dans les bras du leader Noble et constatèrent que Noble 5 était absent. Les pertes s'étaient donc faites dans les deux équipes. Une fois tout le monde a bord, le falcon partit pour le Destiny. Les deux leaders firent un briefing au colonel Holand une fois la connexion devenue potable.
Pendant le trajet, les spartans échangerent plusieurs phrases sur leur condition actuelle et en arrivèrent tous au même point.

La guerre était en train d'être perdue...

====================

Chapitre 7 : Attaque sur le Destiny


De retour à bord de leur vaisseau, l'équipe Amnésia était redescendu dans la salle des héros pour y rajouter les plaques de Couscous, Hunter et Speed. Un hommage phénoménale fut rendu aux trois nouveaux défunts. À l'étage, Noble en profitait pour honorer la mémoire de Jorge et Kat avant de repartir au combat.
Bien plus tard, les spartans amnésiques essayaient de se changer les idées. Nyos s'entrainait au lance-roquette, Digital était en cyber-sommeil réparateur et Them observait l'extérieur depuis le hangar. Treason, quand à lui, était au poste de commandes du vaisseau. Il reçu un message du colonel Holand.
- Destiny, ici Holand !
- Ici le leader Amnésia ! J'écoute colonel !
- Sword à subie d'énormes dégâts depuis la dernière fois. On ne peux plus sauver la base, mais j'aimerais que vous vous y rendiez pour secourir les survivants. Un rapport récent indique qu'il en reste.
- Reçu colonel ! Amnésia en route ! Terminé !
Treason mit les moteurs en marche et fit avancer son immense base mobile. Direction : Base Sword.
Le voyage se déroula tranquillement. Mais à seulement 80 kilomètres de leur destination, Treason stoppa. Une immense armada covenante faisait route vers eux !
L'alerte fut donnée aussitôt. Les trois autres membres accoururent aupres de leur meneur.
- Qu'est ce qui se passe ? interrogea Them.
- Un paquet d'engins covenants se dirigent vers nous ! répondit Treason.
- Hein ? dit Nyos.
- Qu'est ce qu'il nous veulent ? demanda Digital.
- C'est pas juste nous, affirma Treason, c'est tous les croiseurs UNSC qui sont visés ! Les covenants ne veulent plus de nous ici !
Nyos chargea son lanceur de roquettes et cria :
- S'ils pensent qu'on va obéir !!!
Les premiers tirs arrivèrent sur le Destiny. L'attaque commençait !
- Au hangar ! cria Treason. Vous devez empêchez l'abordage ! De mon côté, je vais empêcher un maximum d'appareils d'approcher !
Le leader activa les boucliers et chargea le canon AM.
- Vous m'avez pris quatre de mes amis ! Il est hors de question que vous preniez les trois autres !
Au hangar, les trois amis en question se mettaient en position. Un premier phantom entra par la grande porte et largua ses troupes. Les spartans étaient prêts à défendre leur vaisseau-base et firent feu. Les grognards et rapaces furent rapidement défaits. Un second phantom arriva et largua des élites. Le combat fut plus intense, mais tout de même remporté. Trois nouveaux phantoms arrivèrent. Un par un, ils larguerent des grognards, rapaces, élites et brutes.
- Tenez bon ! dit Them en assassinant un brute.
- Pas facile ! rala Digital.
- Attention ! hurla Nyos. Je tire !
Deux roquettes partirent droit vers le reste des ennemis. Mais il arrivait encore un phantom.
- C'est pas encore fini ? dit Them. Parfait !!!
Ce phantom-ci largua des chasseurs.
- On a droit à la totale aujourd'hui ! s'exprima Digital.
Pendant ce temps, Treason continuait de détruire tous les banshees et phantoms qui passait à portée de canon. Il en repéra un qui arrivait plus vite que les autres. Il chargea le canon mais hélas, le transporteur tira sur la cabine de pilotage et Treason ne put finir le tir. Il se releva et vit le phantom larguer quatre élites Dévots et un maître du terrain sur le toit du Destiny. Ils avaient sûrement pour intention de s'en prendre au noyau du vaisseau, situé juste sous leur pieds. Treason ouvrit le sas et sauta sur le nez du Destiny, où il combattit un premier dévot. L'adversaire défait, il se rua sur le second et lui brisa la nuque. Mais le troisième lui mit un coup de dague à énergie avant de lui retourner un coup de pied qui manqua de le faire basculer par dessus bord. Il se leva rapidement et entama la lutte contre les derniers dévots qui se révélaient particulièrement coriaces. Il finit par le maître du terrain, armé d'un lance-plasma. Son ennemi reculait tout en le bombardant de tirs que le spartan esquivaient difficilement. À court de munitions, l'élite dégaina son épée d'énergie et couru cette fois vers lui. Treason esquiva le coup de la lame, sortit son couteau et l'enfonça dans le menton du puissant covenant.
- C'est réglé, pensa t-il.
Il se retourna et, de façon inattendue, une corvette covenante jailli devant lui. Il se pressa de retourner aux commandes du vaisseau avant qu'il ne soit trop tard.
Dans le hangar, Digital, Them et Nyos avaient finis avec les chasseurs et s'occupaient maintenant des derniers ennemis encore en vie. Ce fut terminé en quelques secondes. Dehors, étrangement, les phantoms faisaient demi-tour.
- Ils se replient ! On a gagnés ! cria Nyos.
- Ça paraît un peu simple, remarqua Digital.
- Pourquoi ils se replieraient sans raisons ? demanda Them.
Un coup de radio de Treason donna la réponse :
- Amnésiques ! Une corvette approche de nous dangereusement ! Je veux que chacun prenne le contrôle d'une tourelle lourde et m'aide à l'exploser !
- Pourquoi faire simple n'est ce pas ? soupira Digital.
Ni une, ni deux, ils se rendirent aux différents points de défenses du vaisseau : Them avait pris le canon lourd du toit, Nyos contrôlait les tourelles du nez et Digital se chargeait des cannonieres. Treason donna le signal dès que la corvette fut assez proche :
- Maintenant !!!!
Tous les canons et tourelles du Destiny bombarderent le vaisseau covenant. Ce dernier répliqua avec des mortiers plasma. Après de nombreux tirs, la corvette céda. Amnésia était victorieuse !
- On l'a eue !!! hurla Them.
- Ouais !!! continua Digital.
- Je pense qu'il ne reviendrons pas de sitôt !!! finit Nyos.
Malgré les dégâts infligés au Destiny, il restait au top de sa forme.
- Il est un peu brûlé mais il est costaud ! remarqua Them.
- Félicitations Amnésia ! dit Treason. Mais notre boulot n'est pas fini.

L'équipe reprit ainsi le chemin de la Base Sword, où les attendaient la suite de leur combat.

====================

Chapitre 8 : Base Sword, encore


Amnésia était arrivé sur Sword avec un grand retard sur le planning établi. L'attaque contre eux leur avait fait perdre un temps considérable, rendant impossible à dire si il restait des survivants.
Le Destiny stoppa à un demi-kilomètre de la base en raison des tourelles anti-aérienne présentes sur place. Treason étant aux commandes, il largua un scorpion. Them, Nyos et Digital descendirent du vaisseau pour prendre possession du nouveau véhicule. Them le pilotait, Digital était à la tourelle et Nyos en passager.
- Je reste à proximité ! dit Treason par radio. Je vous largue un second scorpion un peu plus, au cas où !
Une fois le second scorpion largué près de la plage, Treason stoppa son vaisseau et se mit en position de tir pour parer d'éventuels géneurs.
À 100 mètres de Sword, les trois amnésiques explosaient, écrasaient et tuaient tous sur leur passage. Arrivés à la porte, Digital essaya de l'ouvrir en craquant le code sécurité. Cela prit plusieurs minutes. Them cria :
- Vite Digital ! Il y a deux apparitions qui approchent de nous !
- Je suis pas Hunter moi ! rala Digital.
- Tan pis, on se les faits ! lança Nyos en se mettant à la tourelle.
Quatre tirs plus tard, les tanks covenants étaient H.S. Digital ouvrit enfin la porte. Ils laissèrent le char à l'entrée et s'engouffrèrent à l'intérieur. Plusieurs ennemis montaient la garde. Les spartans s'en débarrassèrent rapidement et continuèrent encore plus profondement dans la base. Ils arrivèrent à la salle principale, ravagée.
- Avoir fait tout ça pour rien... soupira Digital.
- Il n'y a plus personne ici de toute façon, constata Nyos.
- On a perdu trop de temps avec le raid des covenants, termina Them.
Ils bipèrent Treason. Le leader Amnésia cacha le Destiny et vint récupérer son équipe en falcon. Sur le toit et à l'aide d'une fumigène rouge, les trois spartans indiquèrent leur position. Treason les récupéra et décolla.
- Colonel ! On a terminé ! Aucuns survivants !
- Bon... très bien spartans ! Je vous rappelles !
Mais Treason volait trop bas ! Un élite officier sauta d'une falaise et atterri sur le cockpit.
- Nom de dieu ! beugla le meneur en perdant le contrôle.
L'officier sortit une grenade. Le voyant faire, Digital sauta du falcon pour se jeter sur l'élite.
- Digital ! cria Them. Ne fais pas ça !
- Tiens, je vais me gêner ! répondit Digital.
Il fit lâcher le covenant et lui activa sa grenade, qui explosa en l'air et le tua. Le spartan toucha le sol lourdement mais était indemne.
- Vous voyez ? dit Digital. C'est pas la peine de s'exciter !
- Bien joué ! dit Treason. Je descend te chercher.
Le falcon atterri à 20 mètres. Digital s'y rendit tranquillement. Soudain, il se figea sur place !
- Digi ? demanda Nyos. Y a un problème ?
Alors le spartan poussa un cri de douleur alors que ses pieds se levaient du sol et que son torse se déchirait en sang.
- Non !!! firent ses amis.
Alors un élite spec ops se révéla en désactivant son camouflage. Il tenait Digital mort, planté sur son épée d'énergie. Treason décolla et fit feu sur l'élite, mais celui-ci redisparut à nouveau après avoir lâché sa victime.
- Montre toi pourriture ! hurla Nyos en épaulant un Spartan Laser.
Contre toutes attentes, Them sauta au sol pour récupérer son défunt ami.
- Attends Them ! C'est dangereux ! lui dit Treason en baissant son altitude encore une fois.
Them honora son camarade et retourna au falcon, les plaques à la main. Mais une épée à énergie s'alluma dans son dos. Il se retourna : c'était encore le spec ops. L'ennemi lui trancha le torse, de l'épaule droite jusqu'à la jambe gauche. Them s'écroula au sol. L'élite allait l'achever mais un tir de laser lui régla son compte. Treason et Nyos portèrent secours au co-leader.
- J'ai du biofoam, dit Nyos. Je vais te faire une injection.
- Tu as eu beaucoup de chance, dit Treason en aidant Them à se relever.
- Dommage que ce ne soit pas le cas de tout le monde... dit Them en regardant Digital.
La radio sonna.
- Leader Amnésia !
- J'écoute colonel !
- On vient de retrouver le Destiny écrasé au site de démantèlement de l'UNSC !
- Quoi ? Comment ça ?
- On ne sait pas ! Il est arrivé de nulle part !
Une voix robotisée prit la parole :
- I.A Autie Dot ! C'est moi qui ait amené votre vaisseau là-bas leader Amnésia !
- Pourquoi faire Dot ?
- Pour le mettre à l'abri ! Les covenants ne sont pas encore sur les lieux, mais ils approchent en ce moment de Sword ! Apparement, on les as informés de votre présence !
Holand reprit :
- De toute façon, vous n'allez pas tardez à le récupérer ! J'ai ordonné à Noble de venir protéger un petit colis et de raser la base ! Vous n'avez donc plus rien à faire ici Amnésia !
- Merci pour les infos ! Treason terminé !
Il expliqua la situation à son équipe. Them et Nyos restaient perplexes. Des tirs plasma les réveillerent. Les renforts covenants arrivaient.
- Au falcon ! ordonna Treason.
Les trois derniers membres embarquerent et Treason décolla. Il se fraya un chemin parmi les ennemis en pulvérisant quelques banshees au passage. Dans une zone plus calme, le falcon passa juste au dessus de Noble 6 et d'une escouade asco.
Les plaques de Digital a la main, Them pensa :
- Si c'était aussi simple...
Sur le chemin, les amnésiques pensaient à tous leur amis qui étaient tombés au combat durant cette terrible guerre.
Alundra...
Couscous...
Hunter...
Speed...
Et maintenant Digital...

Mais les spartans ne meurent jamais ! Ils disparaissent au combat !

===================

Chapitre 9 : Le dernier combat


30 août 2552

Le falcon d'Amnésia faisait route à toute allure vers le Destiny. Depuis un moment, des banshees les avaient pris en chasse. Nyos s'efforçait de les tenir à distance à coup de Spartan Laser.
- La batterie est vide ! cria t-il en jetant sa grosse arme.
- Tenez bon ! dit Treason. Il vont bien abandonner un jour où l'autre ! Ils ne sont même pas capable de nous toucher !
Les quatre engins covenants continuaient pourtant leurs tirs de plus belle.
- Abandonner hein ? clama Them.
Sur ces mots, d'un seul coup, Treason se retourna et tira sur les banshees. Il explosa les quatre en dix rafales.
- Vous voyez ? dit-il. Plus de problèmes.
- Heu... pas sur ! fit Nyos visiblement paniqué.
La raison de sa panique fut vite expliquée : deux scarabs se trouvaient droit devant. Noble 4 et 6 roulaient au dessous d'eux à toute vitesse avant de disparaître dans un tunnel. Amnésia voulut suivre, mais...
- Treason !!!!! Bouge !!!!! cria Them.
Trop tard ! Un scarab coupa en deux le falcon.
- Vite !!! Sauter !!! hurla le leader.
- Veangeance ! crièrent Them et Nyos.
Chacun sauta sur un scarab.
- Mais c'est pas possible ! grogna Treason.
Sans pouvoir continuer sa phrase, il sauta lui aussi du falcon et atterri doucement au sol. Le véhicule fini sa chute dans le ravin.
Nyos tuait tous les covenants à bord de son scarab. Il finit par atteindre son coeur, où il colla une grenade plasma. Le scarab commença alors à s'autodétruire ! Le spartan sauta en bas et couru se mettre à l'abri. L'énorme insectoide covenant partit en morceau.
- Un en moins, plus qu'un !
Sur le second, Them faisait un carnage tout aussi magnifique. En arrivant au coeur, il mit trois gros coups de poings dessus pour le faire céder. Le scarab allait exploser ! Mais en se retournant pour sauter dans le vide, un dévot surgit soudain et lui planta une dague d'énergie dans l'épaule. Le co-leader dégagea l'élite d'un coup de pied mais celui ci refrappa à nouveau. Them fut cette fois touché au cou et était maintenant à genoux devant le covenant. Comme le scarab s'apprêtait à exploser, le spartan se leva d'un coup, dégoupilla une grenade et l'enfonca dans la bouche du dévot.
- Accompagne moi en enfer ! dit-il.
Ils explosèrent une seconde avant le scarab. Au sol, Nyos et Treason avaient vus toute la scène. Nyos dit :
- Dis moi Treason, on va tous y passer ?
Son leader répondit simplement :
- Tant qu'on respire, il y a de l'espoir !
Dans l'impossibilité de récupérer les plaques de Them, les deux amis réquisitionnèrent une mongoose à proximité et reprirent la route.

Quelques embûches après, ils arrivèrent en vue d'un croiseur Halcyon amarré à quelques centaines de mètres. Un canon AM tirait sur un groupe de phantom et Noble 6 faisait le ménage au sol. Treason appella Holand par radio pour savoir où était son vaisseau. Mais celui ci ne répondit pas. Seuls des grincements se firent entendre au bout de la ligne. Une autre voix leur parvient à la place :
- Ici le capitaine Keyes du Pillar Of Autumn !
- Capitaine Keyes ! Ici le leader Amnésia !
- Amnésia ? Content de vous savoir en vie spartan.
- En quelques sorte... soupira Nyos.
- Capitaine, nous cherchons le croiseur UNSC Destiny, amarré quelque part dans les parages !
- Exact spartans ! Votre croiseur est à 500 mètres d'ici, à partir de l'arrière du Pillar !
- Bien reçu ! On y va !
- Keyes terminé !
Les deux derniers amnésiques firent donc route vers leur vaisseau. Ils y arrivèrent peu après. Des marines était en train de défendre le vaisseau contre des forces covenantes très nombreuses. Treason et Nyos accoururent auprès d'eux.
- Vous voilà enfin spartans ! On pensait ne plus vous revoir !
- Du calme soldat ! Comment on entre ?
- Votre hangar est ouvert ! Prenez le falcon là-bas et montez à bord ! Ensuite, fichez le camp de cette planète ! On vous couvre !
Les spartans aidèrent les marines contre les ennemis. Des phantoms continuaient de larguer des troupes toutes les minutes. Débordés, les soldats tombèrent l'un après l'autre jusqu'à ce que Treason et Nyos se retrouvent seuls face aux covenants.
- Replis Nyos ! cria Treason. Prenons le falcon et quittons cette enfer !
- Quel falcon ? dit Nyos en désignant le véhicule carbonisé.
- Oh non ! Comment on vas faire ?
Treason jeta un oeil à leur mongoose. Il ne restait plus qu'une solution...
- Nyos ! Tu vois la butté face au hangar ?
- Ok ! J'ai compris ton plan ! Allons-y !
Echappant à la vigilance ennemi, les amnésiques coururent vers le véhicule, mirent le moteur en marche et foncerent. Un demi-tour rapide et la mongoose se trouva pile face au hangar du Destiny.
- Fonce !!! cria Treason.
Nyos appuya sur la pédale et démarra, suivi par des tirs covenants venant de derrière. Mais les phantoms comprirent leurs intentions et ravagèrent la butté, la rendant trop courte pour faire un saut assez haut.
- Misère ! dit Nyos. C'est fini !
- Plus qu'une solution ! cria Treason.
Il sauta de la mongoose.
- Non Treason !!! Qu'est ce que tu fais ?
- Je te sauve la vie !!!!
Il jeta une grenade sous les roues et propulsa ainsi la mongoose droit dans le hangar. Nyos s'écrasa à l'intérieur. Le spartan se releva et alla aux commandes du vaisseau. Le Destiny démarra mais sans quitter le sol.
- Vite Nyos !!! Décolle !!!!! hurla Treason attaqué de plein fouet par les troupes ennemis.
- Hors de question !!! Je n'irais nulle part sans toi !!!!
- Nyos !!!! Si tu décolles pas immédiatement, j'aurais fait ça pour rien !!!!
- Mais Treason...
- Décolles !!!!!
Obéissant à son leader, le spartan décolla. Une fois hors atmosphère, il passa en vitesse lumière.
Sur Reach, Treason, blessé, avait repoussé les troupes covenants. Regardant le ciel, il dit :
- Adieu mon ami...

500 mètres plus loin, le Pillar Of Autumn avait aussi décollé. Noble 6 avançait vers son destin. Alors, Treason le rejoignit. Le Noble lui dit :
- Nous appartenons à Reach, leader Amnésia. Notre destinée nous attends au tournant.
Treason regarda ses mains pleines de sang en repensant à toute son équipe disparue. Il prononça la phrase de Them :
- Si c'était aussi simple...

=====================

Chapitre 10 : Il y aura une prochaine fois...


Seul sur Holdout, Treason observait le ciel. Il songeait à son destin, qui lui tendait plus que jamais les bras.
De multiples phantoms arrivèrent sur la zone. Le leader Amnésia chargea son dmr. L'ultime combat avait sonné !

Noble 6 s'apprêtait également à prendre part à sa dernière bataille. Des spirits larguerent des troupes imposantes tout autour de lui. Le spartan était prêt à accomplir son devoir !

Treason prenait de plus en plus de coups. Si les petits grognards au début étaient minables, les multiples escouades d'élites Ultra et généraux lui donnait du fil à retordre. Les munitions commencèrent à manquer sérieusement.

Noble 6 n'avait plus de forces. Mortellement blessé, il jeta son casque à terre. Dix élites plus tard, il n'était plus.

À court de munitions, blessé gravement, Treason de débarrassa de son casque et entama un combat à mains nues contre les dévots. Il s'en fit cinq à coups de poings et de couteau avant qu'un maître du terrain n'ait raison de lui d'un coup d'épée d'énergie.

La guerre de Reach est restée la plus grande défaite de l'humanité.

=====

14 septembre 2552

- Cortana ? Je veux seulement savoir si on les as perdus ?
- Je crois que l'on connaît tous deux la réponse...


======================================================

Épilogue

Dans l'espace, au milieu de nulle part, Nyos rajouta les dernières plaques dans la salle des héros. Il mit ensuite le vaisseau en pilotage automatique avant de se mettre en cryosommeil. Il se dit qu'avec un peu de chance, un croiseur isolé le trouvera.

Les années passèrent, mais jamais l'UNSC ne retrouva le Destiny ni le spartan qu'il contenait...

Le vaisseau fut officiellement classé comme "disparu corps et biens" le 20 février 2556.

FIN

==========
==========
==========

2558, quelque part dans l'espace...

Tout tremblait à bord. Les alarmes s'activaient une par une. L'ordinateur de pilotage automatique du Destiny sonna :
- Alerte ! Colision dans H-30 secondes ! Scan thermique enclenché ! Identification : nom de code UNSC Spirit Of Fire !
- Activation des mesures de sécurité ! Cryotube désactivés !
Nyos ouvrit les yeux au moment où l'ordinateur annonçait :
- Colision H-5...4...3...2...1...
avatar
Digital N7
Divinité
Divinité

Messages : 331
Date d'inscription : 21/09/2014
Age : 21

Voir le profil de l'utilisateur http://la-team-amnesia.lebonforum.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum